Critique sur le Body Glove pour Nexus One

Categories: Android
Tags: No Tags
Comments: No Comments
Published on: 24 août 2011

Bien que l’étui fourni avec le Nexus One soit rudimentaire j’ai passé quelques temps avec lui avant de me trouver un étui qui faisait mon affaire.  Je l’ai enduré tant bien que mal jusqu’à ce que mon Body Glove pour Nexus One (impossible à retrouver sur le site de Body Glove) arrive chez moi (encore une recommandation de @jpcardin ).  Il m’a fallu quelques temps pour décider du type d’étui qui faisait mon affaire, j’hésitais entre un étui « écran vers l’intérieur » pour une meilleure protection ou n’importe quoi qui se porte bien à la ceinture et qui pourrait m’aider à mieux tenir le Nexus One en main car bien que son design soit superbe, il est un peu glissant.

J’ai donc choisi le Body Glove pour son fini caoutchouté, son attache-ceinture détachable et son support inclinable pour une meilleure consultation dans les deux orientations.  L’installation est assez simple et le fini intérieur de l’étui est doux et ne devrait pas abîmer le téléphone.  L’attache de l’étui est remplaçable pour une section plate si vous voulez mettre le téléphone dans vos poches sans accrocher quoique ce soit.

L’étui ajoute quelques millimètres à l’épaisseur du téléphone et celui-ci perd son galbe mince et « sexy », mais pour l’avoir échappé à quelques reprises, c’est bien mieux ainsi!  D’ailleurs en parlant d’échapper le téléphone, le défaut majeur c’est le manque de durabilité des crochets de plastiques qui retiennent les deux moitié de l’étui ensemble.  Après quelques échappées, l’une d’elle s’est brisé et quelques jours plus tard, une seconde ce qui a rendu cet étui inutilisable sans une utilisation ingénieuse d’autocollant comme du « ducktape ».

Pour une quinzaine à une vingtaine de dollars, livraison incluse, le Body Glove est un bon ratio qualité/prix et dans l’ensemble. Les qualités de cet étui sont beaucoup plus intéressantes que son petit défaut de fabrication tant que l’on ne l’échappe pas!

No TweetBacks yet. (Be the first to Tweet this post)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Welcome , today is mercredi, 11 décembre 2019